Voir le carnet fabriquer de nouveaux lieux de vie
    Nouveaux locaux d'Arkedif

    De nouveaux locaux

    Accorder dans un même espace "mémoire d'un lieux" et le futur d'un nouvel usage. C'est avec cette philosophie que nous avons abordé la reconversion de cette friche "patrimoniale" afin d'y accueillir notre atelier d'architecture.

    Voir

    Edito

    L'Atelier Arkedif défend la notion d'architecte du territoire. C'est un état d'esprit et une méthode. C'est à la fois le fruit de notre attachement à la Nièvre, à Nevers, à nos territoires de vie, et la volonté de proposer une architecture humaine, en phase avec ses utilisateurs, à la bonne échelle, imaginative et créatrice.
    L'importance d'un projet ne réside pas dans sa taille. Toute construction, aussi modeste soit elle, mérite une réflexion et non une série de réflexes.
    L'Atelier Arkedif travaille à résoudre l'équation : réponse à un besoin - intégration dans un environnement - respect d'une enveloppe budgétaire contenue.
    De la ville au village, de la requalification des quartiers urbains à la revitalisation de Centres Bourgs, de la création d'équipements publics à la reconversion de bâtiments communaux.
    Marchés publics comme marchés privés : toujours la même envie d'embellir, de fabriquer des lieux de vie, de créer et re-créer, pour déclencher de nouvelles dynamiques, pour redonner de l'attractivité, pour lutter contre l'étalement urbain.

    Parce que la volonté de tirer l'ensemble du territoire par le haut est notre seul guide depuis près de 30 ans.
    Nous aimons comprendre les attentes de nos clients, leur montrer les différentes possibilités de conduire leurs projets, les éveiller à l'architecture.
    Nous mobilisons nos ressources pour proposer des solutions esthétiques, innovantes, facilement appréhendables par tous, respectueuses des budgets.
    Il est donc essentiel d'être réactifs, de donner à nos interlocuteurs des envies d'architectures, à travers des projets de création ex nihilo ou de reconversion de friches patrimoniales et industrielles.
    Cette architecture du quotidien est primordiale pour réconcilier architectes et usagers, pour que s'étende dans la population une culture architecturale au plus près de ses aspirations.

    Ericq Valvin, architecte



    Penser la ville et le territoire, donner un nouveau souffle au patrimoine : l'Atelier Arkedif veut ouvrir le champ des possibles...