Février 2017 – À la découverte du nouveau resto U de Nevers

 

Article paru dans le Journal du Centre du samedi 18 février 2017 :

À la découverte du nouveau resto U de Nevers

Le restaurant universitaire de la Croix-Joyeuse est opérationnel depuis quelques mois déjà mais son inauguration s’est déroulée mercredi. Allier histoire et modernité, le défi est relevé. Tout comme à l’Inkub (même architecte, même type de friche militaire), le restaurant universitaire de la Croix-Joyeuse conserve son âme tout en étant modernisé.Modernisme et confort : les étudiants peuvent déjeuner dans de nouveaux locaux depuis l’automne. « Ce bâtiment datant du XIXe siècle était une fabrique de canon puis il était utilisé comme subsistances militaires. Il reste encore d’ailleurs des vestiges des fours à pain qui servaient pour le rationnement », raconte Ericq Valvin, architecte au cabinet Arkedif. Cette réhabilitation était nécessaire : l’ancien resto U ne comptait que 68 places assises pour 150 repas servis. Désormais, la salle de restauration peut accueillir 160 places permettant le service de 300 repas par jour. Budget : 1.680.000 euros   Budget de cette extension-réhabiliation : 1.680.000 € porté par Nevers agglomération, le Conseil régional, le Conseil départemental, l’Etat et la députée Martine Carrillon-Couvreur (via sa réserve parlementaire).