Projet de création d’un Campus Tertiaire « Le Bengy » à Varennes-Vauzelles (58)

Projet en cours

Nievre Amenagement Q

CONTEXTE GÉNÉRAL
Il s’agit au travers de ce projet de proposer un projet de « campus tertiaire » intégré dans le Parc d’Activités du Bengy sur la commune de Varennes-Vauzelles.
Développer un programme en accord avec le lieu et notamment avec les parcelles qui seraient mises à disposition dans le cadre de cette opération : soit une surface nécessaire d’environ 3086 m²
L’organisation spatiale de ce campus permettra de véhiculer en terme d’image, un véritable attrait propice à l’accueil d’entreprises endogènes et exogènes à l’agglomération.
Ce projet sera autant un ensemble de bâtiments à échelle humaine articulés entre eux, qu’un espace paysagé, composé dans lequel ils seront immergés.
Ce concept architectural devra associer efficacité fonctionnelle, continuité d’espaces de travail et cadre agréable et confortable.

L’APPROCHE CONCEPTUELLE DU PROJET
A partir d’un module de plateau tertiaire d’environ 200m², serait composé un ensemble bâti où l’organisation de 3 modules entre eux permettra de mettre à disposition des futurs occupants une offre de surfaces adaptables.
Les aménagements paysagés : accès, parkings et cheminements piétons de liaisonnement entre chaque module assureront une forme de « continuité verte », dans un environnement paysagé.
Ces espaces paysagés seront largement inspirés du concept végétal déjà mis en place dans le cadre de la réalisation de ce lotissement.
Une grande modularité du concept ( cloisons modulaires ) permettra de proposer aux futurs occupants différents scénarii d’occupation des espaces selon leurs besoins.
Les espaces de travail orientés EST /OUEST sont éclairés par de larges baies vitrées.
La dimension fusionnelle des espaces intérieurs clairs et lumineux et des espaces extérieurs préservés et valorisés, sera un véritable enjeu dans ce projet attirant à l’approche végétale omniprésente.

UN PROJET EN ADÉQUATION AVEC LA RÉGLEMENTATION DU LOTISSEMENT
L’entrée de la parcelle depuis la rue du Bengy est proposée en partie SUD / EST de la parcelle facilitant les cheminements piétons et véhicules en prenant en compte la topographie du site.
Un muret bois de dimensions 2,00 x 1,20 ht sera réalisé afin d’intégrer les différents éléments techniques.
La réalisation de l’entrée comportera les raccords en bordures type « T2 » préconisés, de même une attention particulière sera portée quant au traitement de l’enrobé entre la partie publique et le parcellaire concerné.
Selon le choix du maître d’ouvrage après consultation des entreprises, si une clôture devait être posée, celle-ci reprendrait les préconisations du règlement de lotissement par la plantation d’une haie aux essences appropriées.
Le bâtiment, de forme simple sera composé d’une Toiture Terrasse avec membrane d’étanchéité (teinte vert de gris) en partie visible ou une Toiture Terrasse Végétalisée (en option dans le dossier de consultation des entreprises) qui renforcerait ce projet « paysagé ».
Les menuiseries Aluminium ne seront pas proposées de teintes vives, ni blanches. La teinte de celles-ci sera définie en accord avec la maîtrise d’ouvrage et en harmonie avec les bardages bois pressentis.
Espaces libres et plantations :
Huit arbres de hautes tiges seront plantés sur la parcelle dont les essences respecteront la palette végétale du règlement de lotissement.
De même en façade principale EST, un couvre sol d’ornement est proposé. L’ensemble du non bâti de la parcelle sera engazonné tout en préservant la végétation existante.
Réseaux et aire de stockage des contenants :
Une aire bétonnée (Dim. 5,00 x 3,50 m) pour le stockage des contenants est proposée à l’entrée du site. Celle-ci sera arborée en périphérie afin de s’intégrer dans le projet paysagé.
L’ensemble des réseaux projetés cheminera vers les réseaux publics existants rue du Bengy (voir plan de masse). Une attention particulière est portée sur l’évacuation des eaux de parking qui chemineront via un récupérateur d’hydrocarbures avant le rejet au domaine public.

CONCLUSION
Nous proposons un projet « urbain » et « paysagé », un projet environnemental et modulable, un projet fonctionnel « dynamique », accessible à tous qui renforcera l’image et l’attractivité de ce Parc d’Activités.

maître d’ouvrage : Nièvre Aménagement

montant : –

Année : 2015 – En cours d’étude