Agrandissement de la maison de retraite du COSAC à La Charité-sur-Loire (58)

Sanitaire et social

cosac

Favoriser le contact des résidents avec l’environnement proche.

Le but n’était pas d’augmenter la capacité d’hébergement en nombre de lits, mais de permettre une redistribution des chambres existantes à 2 lits en chambres individuelles.

La configuration des lieux et l’organisation des bâtiments nous ont amené à envisager une extension côté ouest de la parcelle venant se raccorder en extrémité sud du bâtiment principal.

Conçus sur un rez-de-chaussée abritant différentes salles d’activités, les 2 étages supérieurs, communiquant par les circulations vers le bâtiment existant, abritent chacun 6 chambres possédant chacune leur propre salle d’eau individuelle. Leurs aménagements ont été conçus en tenant compte d’une accessibilité totale en fauteuil roulant.

Chaque chambre possède un prolongement extérieur par biais d’une petite terrasse favorisant le contact avec l’environnement proche d’un espace boisé côté sud. De façon à éviter les distances trop importantes pour accéder aux circulations verticales (ascenseur, escalier), un ascenseur supplémentaire ainsi qu’un escalier extérieur ont été prévus servant aussi d’issue de secours à cette extension.

maître d’ouvrage : MAISON DE RETRAITE du Comité des Œuvres Sociales des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de la Nièvre

montant : 3 300 000 euros HT

année : 2003